L’hygiène du nez avec le lota

Bonjour mes petites fées!

Aujourd’hui je vais vous parler d’un outil naturel millénaire: le lota. Originaire de l’Inde et utilisé en Ayurveda, le lota (Jala Neti) signifie en sanskrit « nettoyage du nez par l’eau ». En effet, l’hygiène et le bien-être du nez est un sujet particulièrement d’actualité afin de se prémunir contre les virus et les rhumes.

Le nez: zone de filtration de l’air

la fonction de filtre du nez

Le nez est la principale porte d’entrée de l’air dans le corps. Il a plusieurs fonctions:

  • filtrer les poussières, les impuretés et les germes de l’air avant que ce dernier n’atteigne les poumons
  • réchauffer l’air pour le mettre à la température du corps
  • détruire les éventuels germes restants grâce à la présence de glandes en arrière du nez

Ainsi, si ils ne sont pas nettoyés, les fosses nasales et les sinus restent pleins d’impuretés et de déchets: la voie royale pour développer des infections diverses et variées!

Se nettoyer le nez naturellement et sans déchet

Ayant l’apparence d’un petit arrosoir, le lota est un outil ancestral utilisé en ayurveda. Il permet de nettoyer naturellement et en profondeur les fosses nasales et les sinus. Il représente une alternative économique au spray nasal.

Nettoyé régulièrement, le nez fonctionne mieux et la respiration s’en trouve améliorée. Cette pratique est particulièrement intéressante pour les personnes souffrant d’asthme, d’allergies respiratoires, de sinusites chroniques mais aussi de maux de tête car il empêche de mucus de s’accumuler. Plusieurs personnes disent également voir leur facultés de concentration améliorées, une meilleure lucidité mentale et une baisse de leur fatigue.

En cas de rhume, c’est la méthode idéale pour libérer et nettoyer un nez encombré.

Comment utiliser le lota et ou l’acheter?

Il suffit de mélanger de l’eau tiède avec du sel (une demi cuillère à café pour 500 mL). Le mélange ne doit pas piquer le nez. Vous pouvez utiliser du gros sel, du sel de Nigari, ou de la fleur de sel par exemple. Pour ma part, j’utilise simplement du gros sel.

Introduire l’embout dans l’une des 2 narines et incliner la tête sur le côté et vers l’avant, en gardant la bouche ouverte (pour éviter que l’eau n’aille dans le conduit auditif). L’eau doit s’écouler du haut vers le bas pendant une dizaine de secondes. Répéter l’opération pour l’autre narine. Une fois terminé, mouchez vous doucement pour évacuer l’eau résiduelle.

En cas de rhume, vous pouvez l’utiliser 2 à 3 fois par jours. L’eau peut mettre un peu de temps à s’écouler en cas de nez bouché.

En entretien, le rythme d’une fois par jour est suffisant.

Vous pouvez trouver des lotas (également appelés pots à neti) en magasins bios ou sur Internet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :